Si vous êtes nouveau dans le monde du cannabis légal, il existe plusieurs façons d’en consommer. Il y a la méthode traditionnelle, qui consiste à fumer à l’aide de pipes, de bongs ou de roll-ups, etc. Mais le mode de consommation le plus répandu est sans doute de fumer de la résine de CBD. Dans cet article, nous tenterons de vous éclairer sur tout ce qu’il y a à savoir sur cette forme de CBD, ainsi que la manière de la reconnaître.

Qu’est-ce que la résine de CBD ?

La résine de CBD est une substance collante, que l’on trouve sur les trichomes d’une plante de cannabis. Les trichomes se trouvent sur le feuillage de sucre des plantes femelles matures. Ces trichomes sont à l’origine de toutes les caractéristiques médicinales et euphoriques de la marijuana. Les produits contenant de la résine sont appelés des concentrés. Ils sont considérés comme la partie la plus précieuse de la plante, et délivrent la majorité du composé psychoactif THC. Elle est généralement de couleur brun clair à brun foncé, cela dépend de la variété de cannabis utilisée, de la méthode de production, ainsi que des conditions de stockage. On peut fumer la résine seule, mais elle est surtout utilisée pour compléter d’autres substances, comme le cannabis ordinaire, et le tabac.

Comment est fabriquée la résine de CBD ?

Comment est fabriquée résine CBDIl y a diverses techniques de fabrication, en tenant compte du type de résine que l’on recherche. Elles vont d’une simple application de pression et de chaleur, à des processus complexes nécessitant des équipements de laboratoire coûteux, et des techniciens qualifiés. La résine vivante est l’une des formes les plus prisées du marché ; elle est fabriquée par congélation immédiate de la plante de cannabis après la récolte, ce qui assure que tous les composés ne risquent pas une détérioration. Le processus d’extraction vise à éliminer le plus grand nombre possible d’impuretés, à savoir les graisses et les lipides du produit.

Comment peut-on reconnaître la résine de CBD ?

Il est assez simple de la reconnaître, la principale distinction à faire est de déterminer s’il est question de résine simple ou de résine vivante. La résine classique est la substance qui est laissée après plusieurs usages d’une pipe, ou d’un bong sans les avoir nettoyés, elle a généralement une très faible teneur en THC et en cannabinoïdes. La résine vivante est un produit hautement concentré en terpènes, et autres substances du cannabis. Les terpènes sont ce qui donne au cannabis son arôme prononcé. On peut aussi la reconnaître en se basant sur les critères suivants :

  • L’arôme de résine doit avoir une odeur distincte et captivante ;
  • Aspect visuel : la couleur et la structure ;
  • Elle est légèrement collante, mais reste encore cassante ;
  • La présence des trichomes ;
  • Le prix de la résine CBD de haute gamme est inestimable.

Elle est souvent la base d’autres produits, tous ces produits sont des concentrés, ce qui signifie qu’ils sont constitués de résine de cannabis concentrée, qui a été dépouillée de sa base végétale. Voici quelques exemples : haschisch ; huile au butane ; colophane ; huile de CO2. Voilà ce que vous devez savoir pour la reconnaître.